Did you know that your version of Internet Explorer is out of date?
To get the best possible experience using our website we recommend downloading one of the below web browsers.

Internet Explorer 9, Firefox, Chrome, or Safari.

Le dépistage aux points de service

«Nos approches actuelles à la sensibilisation et au dépistagedu VIH ne parviennent pas à joindre tous les Canadien-nes.»

Pour souligner la Journée mondial du sida, nous aimerions vous présenter Le dépistage aux points de service (DPS) pour le VIH auCanada :Plan d’action 2015-2020. 

Ce Plan d’action a pour but général de contribuer à établir des actions recommandées pouraccroître l’équité et l’appui, dans le développement de notre réponse nationale en matière dedépistage du VIH, y compris (sans s’y limiter) une augmentation de la sensibilisation, de l’accèset du recours au dépistage aux points de service (DPS) pour le VIH au Canada d’ici 2020,et l’élaboration de résultats attendus ou d’indicateurs de progrès vers ces actions. Pour cefaire, le leadership et la collaboration seront nécessaires de la part des gouvernements, de lacommunauté, des chercheurs, de l’industrie et de partenaires gouvernementaux et des soins desanté, y compris des autorités provinciales de la santé et des laboratoires provinciaux, afin desusciter des changements. Ce Plan d’action se veut donc un outil de plaidoyer pour le progrès,en relation avec ces enjeux clés.

Ce plan d'action, qui vise à informer le plaidoyer sur la question de l'accès au dépistage aux points de service pour le VIH, propose 10 recommandations visant à améliorer l'accès et l'absorption du DPS pour le VIH. "CTAC appuie le Plan d'action national, y compris les appels pour un financement accru pour le pilotage et l'intensification des programmes du DPS pour le VIH", a déclaré Glenn Betteridge, responsable de politiques avec CTAC. "Tous ceux qui ont un rôle à jouer doivent travailler ensemble pour assurer que les services de dépistage du VIH à travers le Canada peuvent mieux répondre aux besoins des personnes les plus à risque du VIH et les gens qui ne vivent pas dans les centres urbains, plutôt que vice-versa." 

Pous apprendre d'avantage sur le plan vous pouvez lire ce communiqué (en anglais seulement) ou lire le plan au complet ici.

figure 2 du plan