Notre histoire

Notre histoire


CTAC a été fondée en 1996 par des personnes vivant avec le VIH qui étaient déterminées à améliorer l’accès aux médicaments contre le VIH. Ces médicaments étaient alors en rapide évolution et y avoir accès faisait souvent la différence entre la vie et la mort.

 

Alors que les personnes vivant avec le VIH se rassemblaient pour revendiquer un meilleur accès aux médicaments pour l’ensemble des personnes vivant avec le VIH, la petite organisation de plaidoyer est devenue une organisation nationale avec une représentation à travers le pays. En 2010, nous avons ajouté la co-infection à l’hépatite C à notre mandat et, depuis, nous continuons de lutter pour améliorer l’accès, les soins et le soutien offerts aux personnes vivant avec le VIH et l’hépatite C au Canada.

Nos réussites incluent d’avoir :

• dirigé des initiatives couronnées de succès pour permettre aux personnes vivant avec une co-infection au VIH/VHC d’obtenir une greffe du foie, contribuant ainsi à sauver de nombreuses vies à travers le pays;

 

• contribué à créer des procédés pour la rétroaction des patients et patientes dans le cadre du Programme commun d’évaluation des médicaments de l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS).

CTAC est fière que les personnes vivant avec une co-infection au VIH et à l’hépatite C bénéficient d’une large et forte représentation au sein de ses membres. De plus, elle est la seule organisation pancanadienne exigeant que son conseil d’administration soit formé exclusivement de personnes s’auto-identifiant comme vivant avec le VIH.

 

C’est un aspect central de qui nous sommes : l’ensemble de notre travail s’appuie sur les données probantes et l’expérience des personnes vivant avec le VIH et l’hépatite C.